Eco-délégués au Lycée : « Tout le monde peut participer »

Nous avons rencontré Sophie Maglica , CPE du pôle général du lycée Bonaparte de Autun. Nous lui avons posé des questions par rapport au dispositif des éco-délégués . Par Matteo et Hugo.

SOPHIE MAGLICA, CPE DU LYCÉE BONAPARTE. PHOTO : REBECCA

Depuis quand existe ce dispositif au Lycée Bonaparte ?

Le dispositif existe depuis 2 ans. Cette année il est réparti sur les deux pôles avec 34 élèves – 24 au pôle général et 9 au pôle professionnel ainsi que de parents d’élèves. Le thème choisi est l’écologie et le développement durable.

Comment s’organise le dispositif au Lycée ?

Le dispositif « eco-délégués » est basé sur des commissions qui se réunissent plusieurs fois par mois pour partager et rassembler les idées ensemble. Le projet a été réparti en plusieurs commissions :

  1. Communication : mettre en place des affiches, des flyers, des actions médiatiques pour sensibiliser les lycéens et les citoyens ;
  2. La « Marche du mois de mai » : Cette année elle s’est déroulée au mois de juin et consistait à parcourir Autun du pôle professionnel au pôle général avec des sacs poubelles et de gants en plastique, accompagnés d’une pesée des sacs par la suite et d’un goûter (pris en charge en partie par le Rotary qui a également offert des places de cinéma) en guise de récompense .
  3. Informatique-Economie d’énergie : qui consiste a mettre en place des actions diverses pour économiser l’énergie et avoir une empreinte carbone minimisée. Les élèves sont notamment revenus sur l’installation, au lycée, du moteur de recherche qui finance la réimplantation d’arbres : Ecosia .
  4. Ruches et abeilles : implanter des ruches sur le pôle professionnel d’ici le printemps 2022 .
  5. Confection de recettes pour produits ménager et de beauté : pour apprendre à réaliser ces produits soi-même, à partir de matières eco-responsable.
  6. Tri sélectif et économie circulaire : où l’on aborde la notion de gaspillage alimentaire et compost.

Qui finance ce dispositif au Lycée ?

C’est la région Bourgogne Franche-Comté qui prend en charge le financement de l’écolabel au sein de l’établissement.

En quoi ce dispositif est important et intéressant pour les élèves ?

Le but est de faire un geste pour la planète et d’influencer les plus jeunes à s’engager pour un monde plus beau et plus propre. Le dispositif continuera tant qu’il y aura des eco-délégués qui se présentent pour les projets organisés. Tout le monde peut participer : il suffit d’être délégué, eco-délégué ou juste volontaire.

Hugo et Matteo, pour News Pro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s