Petit paysan tué : Selfie littéraire

Certains spectateurs de l’Arc au Creusot ont livré leur moment préféré du spectacle Petit paysan tué(1) à nos reporters. Voici un diaporama littéraire du spectacle  : comme si vous y étiez…. Morceaux choisis par Ylliès, Cafer et Nina-Jade

Petit paysan relevé par des applaudissements. Photo : Ahmed

1-Baptiste, paysan syndicaliste résume l’histoire de l’agriculture à l’aide d’une frise chronologique : agriculture de subsistance, modernisation, surproduction, respect de l’environnement. VITALITE.

2-Baptiste, Paul et Céline dansent autour d’un banc afin d’exprimer leurs émotions, cela pourrait s’apparenter à de la solidarité familiale. POESIE.

3-Baptiste, suite à un contrôle vétérinaire effectué en présence des gendarmes, constate que ses vaches se sont enfuies et se sont enlisées. Il tente tout, en vain. Sous le coup de la colère et du désespoir et surtout de la réalité, il est contraint d’en tuer une. DESESPOIR.

4-Baptiste a une nièce, « la petite Paupiette » à qui il voudrait transmettre son métier. Paupiette ressent la détresse de Baptiste. TENDRESSE.

5-Baptiste se remet en question et a des idées sombres. Au lieu de se suicider, il décide de se raser la tête comme pendant l’Épuration où l’on tondait les femmes. LUTTE

6-Baptiste en veut à son ami Paul qui est gendarme. Paul se remet en question et s’interroge sur son métier dans une danse où il essaie d’enlever son uniforme, trop lourd à porter. SYSTEME

7-Baptiste n’est pas seul. Il y a d’autres paysans qui vivent une situation similaire : solitude, paperasse, dettes ….Ces interview d’agriculteurs font résonner leur vie. PAYSANS EN DANGER.

8-Baptiste est submergé par les factures et les contrôles incessants : les feuilles qui volent, le bruit de machines de plus en plus fort, le clair-obscur sur Baptiste, la porte qui reste fermée à tous : famille, amis, postier. SOLITUDE.

9-Baptiste s’enfuit suite à un nouveau contrôle. Neuf jours de cavale. Et il est repéré par un villageois. Les policiers arrivent. Baptiste tente de prendre encore la fuite en voiture. Puis l’irréparable : trois balles dans le dos….. de Baptiste….. Sur scène Baptiste est vêtu d’une chemise ensanglantée : INOUBLIABLE PETIT PAYSAN tué.

Ylliès, Cafer, Nina-Jade.

(1) par la Cie Cipango le 25 février 2021 – Représentation pour le public de Scolaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s